Le microblading: comment sublimer vos sourcils à coup sûr?

A travers cet article, je voulais partager avec vous mon expérience sourcils, notamment à travers le microblading. Qu’est-ce que cette nouvelle méthode et pourquoi ai-je décidé d’en avoir recours ?

Tout d’abord, il faut savoir que lorsque j’étais plus jeune, j’avais des sourcils très épais et assez fournis et que j’en étais très complexée. Ainsi, j’ai donc fait l’une des plus grosses erreurs à faire à ce moment-là ; l’épilation. Cependant, pour ne pas faire n’importe quoi, je suis quand même allée chez une esthéticienne qui me les a affinés (un peu trop d’ailleurs…).

Plus le temps passait et moins je supportais mes sourcils car en plus d’être fins, ils étaient asymétriques. Il faut reconnaître qu’en plus de cela, je passais au moins 10 voire 15 minutes chaque jour à les maquiller.

La triste histoire de mes sourcils: le carnage à l’Atelier du sourcil

Du coup, il y a deux ans, j’ai décidé de remédier à ce problème et j’ai opté pour une semi-pigmentation à l’Atelier du sourcils à Metz. Ainsi, vous me direz donc « Mais la semi-pigmentation qu’est-ce que c’est ? » Il s’agit d’une technique utilisant le point par point qui consiste à reproduire un ombrage à l’aide d’une aiguille et qui offre un rendu naturel et fondu. Enfin ça c’est la promesse que l’on vous fait mais la réalité elle, est tout autre.

Premièrement, il faut savoir que lorsque vous faites une semi-pigmentation à l’Atelier du sourcil, la praticienne dessine à main levée vos « nouveaux » sourcils. Deuxièmement, elle vous montre rapidement le résultat que vous êtes censé avoir et procède directement à la pigmentation.

Ce qui m’a beaucoup dérangé avec ce procédé, c’est qu’il n’a pas eu de réelle prise de mesure pour vraiment chercher à avoir ce côté symétrique que je voulais. D’autant plus, que quand j’ai fait la remarque à la praticienne, cette dernière n’a pas vraiment cherché à corriger le tir.

En conclusion, j’ai payé cette prestation environ 200€, et pour moi c’est comme si j’avais jeté mon argent par la fenêtre car je n’étais pas satisfaite du tout, même si je dois avouer que c’était légèrement mieux qu’avant… Enfin pendant un temps… Puisqu’au bout de quelques mois, mes sourcils ont commencé à virer dans l’orange, ce qui laissait un ombrage dégueulasse dans mes sourcils. Finalement, j’étais revenue à la case départ puisque j’étais obligée de me maquiller tous les jours pour camoufler le carnage.

La révélation du microblading

Petit à petit, les pigments se sont estompés (même si j’en ai gardé une grosse partie sur l’un de mes sourcils). J’ai longtemps hésité avant de décider de vouloir les refaire. Après avoir cherché un peu partout en Moselle une praticienne qui pouvait faire un miracle, j’ai trouvé plusieurs personnes qui proposaient des prestations, j’ai regardé beaucoup de leurs photos avant/après mais je n’étais jamais convaincue à 100%. Jusqu’au jour où j’ai trouvé Neval, qui a son institut sur Créhange. En effet, elle propose plusieurs prestations adaptées à chacune à savoir le microblading, l’effet poudré et le Katie’s signature brows. Je vous laisse une petite photo juste en dessous du compte Instagram de Neval pour que vous puissiez voir la différence.

Personnellement j’ai opté pour le microblading car le rendu final se rapproche le plus de ce que je recherchais.

Qu’est ce que le microblading?

C’est une technique qui consiste à injecter des pigments bioabsorbables dans le derme du sourcil à l’aide d’un stylet qui comprend une micro-lame.

La technicienne vient faire une reconstruction poil par poil, en gardant la base du sourcil. Cette technique permet d’atteindre une finesse extrême dans le tracement des poils tout en ayant un résultat naturel.

Est-ce semblable à un tatouage ?

Absolument pas, car pour le microblading aucune machine n’est utilisée contrairement au tatouage.

Pour restructurer les sourcils, la praticienne utilise un stylo métallique munis de micro aiguilles, une sorte de nano-bistouri. Le pigment s’implante uniquement sur les couches supérieures de l’épiderme. C’est un pigment minéral bioabsorbable et sans danger pour l’organisme.

Neval utilise des pigments minéraux qui procurent une plus grande stabilité et une meilleure tenue dans le temps.

Cela tient combien de temps ?

C’est un maquillage semi-permanent pour lequel les pigments s’implantent uniquement sur les couches supérieures de l’épiderme, sa durée est limitée entre 12 et 18 mois selon le type de peau.

Cela va également dépendre de la manière dont la personne en prendra soin, il faudra veiller par exemple à hydrater sa peau ou encore a ne pas trop s’exposer au soleil.

A qui le microblading s’adresse ?

A toutes les femmes ! Celles qui n’ont plus envie de s’embêter à dessiner leurs sourcils tous les matins pour les structurer, celles qui ont des sourcils où la ligne de poils n’est pas régulière ou encore pour celles qui ont des sourcils qui présentent des petits « trous ».

Comment se passe un séance ?

Tout d’abord la praticienne va effectuer un diagnostic rapide de l’état de vos sourcils et vous allez discuter ensemble du résultat escompté. Viens ensuite la prise de mesure et le dessin, une étape assez longue mais nécessaire à la création de vos nouveaux sourcils.

Puis, une fois que vous êtes satisfaite du résultat, la praticienne peut passer à la pigmentation. Celle-ci se fait en deux passage afin de bien encrer le pigment dans la peau.

Est-ce que cela fait mal ?

Personnellement, je n’ai pas eu mal du tout comparé à la semi-pigmentation que j’avais fait à l’Atelier du sourcil. Neval a été très douce avec moi. Pour les plus craintives sachez qu’elle applique une petite crème anesthésiante pour que le second passage qui peut être le plus douloureux fasse beaucoup moins mal.

Combien de temps cela dure-t-il ?

La prestation dure environ 1h30, le plus long étant le dessins de vos nouveaux sourcils.

Une retouche est-elle nécessaire ?

Effectivement, les pigments vont s’estomper au bout de quelques jours c’est pourquoi un deuxième rendez-vous est nécessaire après 4 à 8 semaines pour corriger les sourcils et donner un effet optimal au trait initial.

Mon expérience et résultat avec le microblading?

Personnellement, je suis très satisfaite d’avoir eu recours au microblading, car en plus d’être sans douleur, le résultat est clairement au delà de mes attentes.

Voici mes sourcils avant mon microblading. On voit clairement que les deux têtes ne sont pas symétriques ainsi que le reste de pigmentation orange de la semi-pigmentation que j’avais faite à l’Atelier du sourcil.
Et voilà l’après, mes sourcils sont beaucoup plus définis et beaucoup plus symétriques. Au bout de quelques jours la cicatrisation a commencé et j’ai eu des petites croûtes dans les sourcils, ce qui est parfaitement normal. Il ne faut surtout pas les enlever ou les gratter, elles tomberont toutes seules.
Voici une photo juste après la retouche, la couleur est assez foncée mais elle va s’estomper au bout de quelques jours pour laisser place à la couleur définitive.
Et voici mes sourcils un peu plus de deux semaines après avoir fait ma retouche, la forme est quasiment définitive et la couleur va encore un petit peu s’estomper. Mon regard est clairement plus ouvert et beaucoup plus intense

L’avant/après est juste incroyable, je me demande encore comment j’ai fais pour rester aussi longtemps avec des sourcils comme ça. Je ne regrette absolument avoir eu recours à cette technique. D’ailleurs j’ai déjà pris rendez-vous dans trois mois pour refaire une retouche afin d’entretenir mes sourcils et de les garder le plus longtemps comme cela.

Et niveau prix?

Pour le microblading, j’ai payé 200€ (retouche comprise), alors certes je le conçois qu’il s’agit d’une grosse somme mais cela vaut vraiment le coup. J’ai divisé mon temps de maquillage par 2, un gain de temps considérable le matin.

Par ailleurs, dans trois mois, je ne paierai ma retouche que 40€.

En comparaison, c’est autant que ce que j’avais payé à l’Atelier du sourcil à Metz pour un résultat bien différent…

Pour toutes celles qui sont de Moselle et qui cherchent une praticienne au top, je vous laisse toutes les infos pour contacter Neval.

Son compte Instagram: Reynabeauty8

Son compte Facebook: Salon beauté esthétique Reyna

Adresse: Institut Reyna
8, rue Stalingrad
57690 Créhange, Lorraine, France

Numéro de téléphone: 09 53 35 65 34

Et vous-avez vous déjà eu recours au microblading ou est-ce que vous comptez y avoir recours?


Publicités

Publié par

Des conseils mode, maquillage & coiffure, des hauls et j'en passe ! Je raconte parfois ma vie aussi et partage un peu mon quotidien mais le tout avec fun !

3 commentaires sur « Le microblading: comment sublimer vos sourcils à coup sûr? »

  1. Hello ! C’est vrai que c’est un coup mais le résultat est vraiment beau et naturel. Je ne suis pas encore prête à dépenser cette somme dans mes sourcils, mais pourquoi pas tenter l’expérience un jour 🙂

    1. Coucou 🙂
      Oui c’est sûr, j’ai réfléchis à deux fois avant de me décider, j’y ai bien pensé pendant 3-4 ans avant de faire ma semi-pigmentation à l’Atelier du sourcils. Et quand j’ai vu le résultat au bout de quelques mois je ne voulais plus rien faire dedans mis à part me maquiller. Mais maintenant je ne regrette absolument pas 🙂

Laisser un commentaire